A qui s’adresser ?

1) Acheter à un professionnel, en dehors d’un camping.

Bien que les prix soient parfois attractifs, cette solution est risquée si l’on envisage d’installer ensuite son mobil home sur un camping de son choix.

En effet, nombreux sont ceux qui n’acceptent pas les mobil home venant de l’extérieur.
D’autres le permettent, mais demandent des droits d’entrée souvent très élevés.

Il existe également des partenariats parfois, entre ces professionnels de la vente et certains campings. Malheureusement, le choix est limité et ne correspondra pas forcément à vos exigences.

2) Acheter à un particulier.

Avantage :

  • Certains propriétaires laissent parfois l’inventaire avec le mobil home qu’ils mettent en vente, ainsi que l’équipement (vaisselle, TV, terrasse…).

Inconvénients :

  • Pas de garantie à l’achat.
  • Pour les propriétaires souhaitant adhérer au LMNP (cf « Récupérer la TVA »), pas de récupération possible de la TVA la plupart du temps.
  • Si le mobil home est vendu sur sa parcelle, un droit d’entrée est fréquemment réclamé par le camping.
  • Les frais annuels de l’emplacement seront souvent plus élevés, car le nouveau venu n’aura pas l’ancienneté de son prédécesseur.
  • Si l’on envisage de déplacer le mobil home, il sera obligatoirement transporté par convoi exceptionnel, opération se révélant très coûteuse.

Il sera difficile ensuite, de trouver un camping qui l’acceptera.

3) Acheter sur l’aire de vente d’un camping.

J’ai opté pour cette solution qui me semble de loin être la meilleure :

  • Choix de mobil home neufs ou d’occasions.
  • Possibilité de récupération de la TVA.
  • Frais d’installation compris dans le prix d’achat.
  • Mobil home garanti 1 an qu’il soit neuf ou d’occasion.
  • Possibilité de choisir la parcelle.